Comment masser le nez après une rhinoplastie ?

ParGuillaume Pons

Comment masser le nez après une rhinoplastie ?

Après une rhinoplastie, il est normal de constater des oedèmes. Le drainage lymphatique n’est pas au top non plus après une telle opération. Si on sait que le massage est un passage obligé, comment masser le nez après une rhinoplastie n’est pas toujours bien su.

Comment masse-t-on un nez qui a subi une rhinoplastie ?

Le retrait des tampons et de l’attelle doit impérativement être suivi d’un massage du nez suivant les préconisations médicales. Déjà aux alentours du nez, on peut assainir la peau en utilisant de la vaseline ou même un savon doux. Ce moment de toilette requiert de la prudence et de la délicatesse. Masser un nez opéré après une rhinoplastie est une tâche qui impose régularité et minutie, et ce, sur 2 mois environ.

Pourquoi doit-on procéder au massage du nez à la suite d’une rhinoplastie ? Ce massage crucial vise les objectifs suivants :

Comment masser le nez après une rhinoplastie ?

  • l’atténuation des oedèmes ;
  • la réduction de la rhinite ;
  • l’accélération des lymphas faciaux en vue d’une fluidification sanguine ;
  • favoriser une guérison rapide et profonde ;
  • le modelage du nez en vue de retrouver une belle forme.

Il est primordial de tenir rigoureusement compte des recommandations du médecin, parce qu’elles sont personnalisées en général, chaque organisme étant unique.

Le déroulé du massage proprement dit

On peut distinguer 2 types de massages. Le premier relève des compétences d’un médecin. Il commence doucement près des ailes du nez, et se prolonge jusqu’à la base des sourcils. À hauteur de la pointe du nez et tout le long du cartilage, la pression pendant le massage, doit être légère. Lorsque les doigts masseurs passent au niveau des os, la pression se doit d’être plus forte sans être écrasante bien entendu. La durée de ce massage ? Elle doit être comprise entre 2 et 3 minutes.

Le 2e type de massage post-chirurgie, est assuré par le concerné lui-même. Ce massage suit les principes du massage tel qu’il est exécuté par le médecin. Pour la réussite des séances de massage, il est sage d’effectuer les toute premières, sous le regard du médecin.

Les 2 index sont posés de part et d’autre du nez de façon à ce que les bouts des doigts soient à la base des sourcils. Les 2 doigts ainsi positionnés, doivent être glissés simultanément de la base des sourcils vers les ailes des narines. Repositionner ses doigts, puis reprendre le mouvement en veillant à exercer une forte pression sur les parties osseuses et une pression plus douce sur les parties molles et le cartilage.

Ensuite, suivant le même principe, au lieu de repositionner les doigts une fois les ailes des narines atteintes, il faut juste faire faire aux doigts, le mouvement inverse. La séance ne devra pas excéder les 3 minutes.

Le massage après une rhinoplastie exige le respect de quelques recommandations

Si le massage après une chirurgie nasale est important pour une meilleure guérison, certaines attitudes conditionnent les résultats d’une telle démarche :

  • Une rhinoplastie impose que le patient se repose et garde la majeure partie du temps, la tête levée. Cela impacte significativement la baisse des intumescences.
  • S’étendre sur le côté et sur le ventre, sont absolument à éviter.
  • Soulever des charges pesantes, souffler, ou faire des pressions sur le nez, provoqueraient des hémorragies.
  • Une forte mastication due à un aliment difficile à mâcher est à éviter. Préférer des aliments mous et bien protéinés, est une excellente chose à faire. Les fous-rires et autres mimiques sont aussi à laisser pour plus tard.
  • Tout mouvement brusque y compris le sport, sont à bannir pendant au moins 2 semaines.
  • Les vêtements à col font des pressions sur le nez quand on les porte. Ils sont un danger, tout comme les lunettes d’ailleurs.
  • Une semaine après l’intervention chirurgicale, on peut se maquiller.

Savoir comment masser le nez après une rhinoplastie est capital pour une meilleure guérison et pour la réussite totale de l’opération.

À propos de l’auteur

Guillaume Pons author