Combien de temps dur le nez gonflé après une rhinoplastie ?

ParGuillaume Pons

Combien de temps dur le nez gonflé après une rhinoplastie ?

Après une rhinoplastie, le nez gonflé est un fait tout à fait raisonnable. Cependant, il empêche de constater aisément l’impact de la chirurgie. La bonne nouvelle, c’est que le gonflement du nez n’est qu’une transition qui peut même être limitée par certaines techniques. Avec une prise en charge appropriée, il est possible d’en venir à bout. Mais combien de temps dure le gonflement du nez après une rhinoplastie ? Suivez !

Une durée liée généralement à la nature de la peau du patient

Après une rhinoplastie, la durée du gonflement du nez est généralement tributaire de la nature de l’épiderme du patient. Pour un patient ayant une peau assez épaisse, le dégonflement prend plus de temps. En effet, le nez perd progressivement l’oedème post-chirurgie en partant de la racine jusqu’à la pointe et à la base. Ainsi, pour un patient ayant une couche épidermique normale, le retour à la normale peut prendre jusqu’à 3 mois pour la racine du nez.

En ce qui concerne la partie intermédiaire du nez, le dégonflement peut survenir après 6 mois. Et quant à la pointe du nez, elle ne se résorbe qu’au bout de 12 mois environ. Toutefois, ces durées dépendent prioritairement de l’épaisseur de la peau. Pour une peau assez fine, les délais sont plus raccourcis et pour une peau épaisse, ils sont élargis. Dans ce dernier cas, vous pouvez même attendre 2 ans avant de voir clairement les résultats de votre rhinoplastie.

Une durée liée à l’ampleur de l’oedème

La problématique liée au gonflement du nez est souvent celle qui pointe à la suite d’une chirurgie comme la rhinoplastie. En effet, après cette opération, un oedème s’installe et est vraiment prononcé sur une partie du corps aussi visible que le nez. On remarque ainsi que l’organe nasal devient plus large et très massif, vu de face. Il est beaucoup plus allongé de profil et reste moins fin, assez marqué.

Combien de temps dur le nez gonflé après une rhinoplastie ?

Bien que cela soit un effet de cicatrisation normale, c’est l’ampleur de cet oedème qui définit le retour à la normale. Ainsi, plus le tissu nasal est enflé et plus le temps pour qu’il se résorbe totalement est plus long. Et moins il est prononcé et plus vite il disparaît. En moins d’un an, vous pouvez déjà commencer par jouir de votre rhinoplastie. Comme évoqué précédemment, il faut essayer de consommer moins de graisse le dernier trimestre avant l’intervention. Votre épiderme sera alors moins épais et la cicatrisation plus rapide.

Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à consulter notre article pour découvrir comment masser le nez après une rhinoplastie.

Tout est fonction de la technique chirurgicale employée

La durée du gonflement du nez est avant tout, influencée par la technique chirurgicale de pansement. En effet, la profondeur et l’étendue du décollement pour relâcher les cartilages et les os, agissent sur l’ampleur de l’oedème nasal. Du coup, lorsque la dissection au raz des cartilages et au niveau des os est plus prononcée, le gonflement s’estompe plus vite. C’est pareil pour le décollement au niveau des côtes et du haut du nez. Par ailleurs, en rhinoplastie structurelle, certaines techniques réduisent l’ampleur et la durée du gonflement du nez. Il s’agit notamment de celles où l’organe nasal est porté par des greffons ou des sutures cartilagineuses.

La pression exercée par les sutures empêchent l’oedème de s’étendre et par conséquent, de disparaître au plus vite. Il existe aussi des médicaments et certains procédés qui permettent de réduire assez rapidement le gonflement. La prise de corticostéroïdes et de la Bromelaine les jours qui suivent l’intervention chirurgicale aide énormément. Le pansement compressif permet aussi de réduire non seulement l’ampleur du gonflement mais facilite le processus de cicatrisation. La plupart des chirurgiens recommandent de dormir la tête surélevée avec des oreillers. Enfin, il est déconseillé de manger trop salé afin de faciliter le processus de cicatrisation.

En définitive, le gonflement du nez après une rhinoplastie peut durer plusieurs mois voire des années. Tout dépend de l’ampleur de l’oedème, de l’épaisseur de la peau et la technique chirurgicale utilisée.

À propos de l’auteur

Guillaume Pons author