Accueil

Parguillemins

Nouvelle année, nouvelle page à écrire ?

Lorsque l’année commence, il est de coutume de prendre un nouveau départ. Certains font table rase du passé, tandis que d’autres préfèrent ressasser l’année écoulée. Si celle-ci ne vous a pas plu, qu’elle n’a pas été riche ou si vous n’avez pas pu réaliser les exploits que vous auriez aimé accomplir, sachez que vous avez 365 nouveaux jours pour changer la donne. Alors, faites un bilan sur vous-même et réalisez votre rêve. C’est une nouvelle page qui commence.

Comment mener à bien vos projets en 2023 ?

Comme tout le monde, vous avez sûrement un projet qui vous tient à cœur. Seulement, avec les obligations quotidiennes, vous n’avez pas toujours le temps et la motivation de le réaliser. Pour trouver votre voie et savoir si vous êtes sur le bon chemin, vous avez parfois besoin des conseils d’une personne spirituelle. Nous entendons, par spirituel, les personnes qui exercent l’art divinatoire, comme le voyant. Doté d’une force et d’un don surnaturel, il saura vous éclairer sur votre avenir.

Le fait de consulter un voyant vous permettra aussi de clarifier une situation complexe qui a pu vous freiner dans votre projet. N’hésitez pas à exposer clairement vos interrogations sur consultation-voyant.com pour trouver les réponses à vos questions. Pour vous aider à réaliser vos projets, vous pouvez aussi faire appel à un conseiller d’orientation ou à un coach en développement personnel.

Les résolutions de l'année projet 2023

Que voulez-vous changer pour cette nouvelle année et comment vous y prendre ?

Les premiers jours de l’année appartiennent souvent aux bonnes résolutions. On les commence avec un : « cette année, je vais changer ! ». Quelques semaines plus tard, les vieilles habitudes reviennent. Cette année, faites en sorte de lancer une nouvelle habitude et de vous y tenir.

Pour appliquer et maintenir vos résolutions jusqu’à la fin de l’année, évitez de tout changer du jour au lendemain. Ce n’est pas la meilleure façon d’y arriver. Par exemple, si vous voulez arrêter de fumer, n’arrêtez pas d’un coup le 1er janvier. Passez ainsi de 7 à 5 cigarettes par jour et essayez de vous tenir à ce chiffre pendant quelques jours d’affilés. De cette façon, vous ferez un sevrage progressif. Il en est de même pour le sport et l’alimentation (le fameux « je me met au régime cette année ! »). Autrement dit, si vous voulez changer, abandonnez une ancienne habitude en adoptant un nouveau rythme.

Nouvelle année 2023 : devenez une meilleure version de vous-même

Et si vous changiez complètement vos habitudes pour devenir une meilleure personne ? Cette année, apprenez de nouvelles choses pour progresser intellectuellement : lisez davantage de livres, regardez des documentaires, suivez des cours de musique, de chant ou de langue. Prenez également des habitudes saines pour préserver votre santé : mangez des aliments sains et équilibrés, dormez suffisamment, pratiquez une activité physique régulière, etc. Enfin, adoptez une attitude positive : voyez toujours le bon côté des choses, faites preuve d’empathie, aidez les autres, soyez reconnaissant.

ParGuillaume Pons

Comment guérir de la dépendance affective en se faisant accompagner ?

Si certains couples arrivent à tenir sur la longueur pendant de nombreuses années, certains d’entre eux se retrouvent malheureusement dans des situations de dépendance affective assez importantes… Pour bien s’en rendre compte, il suffit de voir les recherches qui sont de plus en plus nombreuses sur la toile, mais aussi tous les témoignages qui se multiplient en grand nombre…

Vous pensez avoir déjà été confronté à une situation de dépendance affective ? Vous estimez que vous êtes toujours concerné à l’heure actuelle ? Sachez qu’il est tout à fait possible de guérir de la dépendance affective, et que ce n’est pas une fatalité ! Même si certains d’entre vous pourront se dire qu’ils n’ont pas d’autre choix que d’accepter leur situation actuelle, si vous prenez les devants, ce problème pourrait bien être réglé plus rapidement que vous ne le pensiez…

Les étapes à suivre pour guérir de la dépendance affective

Si vous êtes dans une telle situation, la première chose à faire, c’est bien évidemment de vous faire accompagner ! Même si les conseils qui suivent vous aideront, bien évidemment, à régler quelques problèmes de dépendance affective que vous pourriez avoir, il faut bien avoir à l’esprit que cela ne sera pas suffisant. Voici quelques solutions que vous pouvez tout de même mettre en œuvre, sans forcément prendre contact avec un professionnel de santé au préalable :

Renouer des liens avec vos émotions

En lisant les témoignages de certaines personnes qui ont une vraie dépendance affective avec un proche, qu’il s’agisse de leur compagnon ou d’une autre personne, on se rend compte que le lien avec les émotions est souvent perdu… Si vous avez l’impression que vous ne ressentez vraiment plus rien dans votre vie au quotidien, alors vous êtes peut-être concerné par cette situation ! Dans ce cas, une retraite spirituelle ou de la médiation peut vous servir à vous reconnecter vraiment à vos émotions…

guérir de la dépendance affective

Travaillez sur votre estime personnelle

Il n’y a rien de pire que de se sentir dévalorisé toute sa vie ! Et pourtant, c’est bien le sort que subissent celles et ceux qui essayent de guérir de la dépendance affective. En vous faisant accompagner par un coach ou par un spécialiste de la dépendance affective, vous arriverez d’ailleurs plus facilement à développer votre estime de vous-même. En revanche, gardez bien votre patience, car c’est un travail qui peut s’avérer être très long…

Regardez les autres personnes autour de vous

Dans une situation de dépendance affective, il est aussi primordial d’observer le monde autour de vous. Que ce soit les autres couples, les relations entre amis, ou même les relations familiales, vous pourrez en apprendre beaucoup en très peu de temps ! Posez-vous les bonnes questions : est-il normal que votre compagnon ou que votre proche ait une telle attitude avec vous ? Avec le temps, et un bon accompagnement, vous aurez très rapidement les réponses à ce test… Néanmoins, essayez de rester le plus objectif possible dans votre démarche, sans forcément faire de liaisons avec votre vie personnelle !

Parguillemins

Sophrologie : profitez d’une parenthèse bien-être le temps d’un instant

La sophrologie est une thérapie psychocorporelle qui comprend plusieurs techniques. Accessible à tous, elle permettrait de trouver l’harmonie et le positif dans la vie de tous les jours. À travers plusieurs exercices courts, la sophrologie vous amène à améliorer votre état de conscience. Elle s’inspire du yoga, de l’hypnose et de la méditation.

Comment profiter des bienfaits de la sophrologie ?

La sophrologie est un entraînement qui vous permet d’établir ou de renforcer l’équilibre entre vos pensées, vos émotions et votre corps. C’est une pratique qui vise à améliorer la qualité de vie en général. C’est aussi un art de vie et une thérapie de médecine douce.

Le meilleur moyen de tirer profit des avantages de cette méthode est de faire appel à un sophrologue. Comme on peut le voir sur le site https://www.eveillons-notre-nature.fr, il existe des thérapeutes spécialisés dans la gestion du stress et des émotions. Une séance de sophrologie est souvent brève et se compose de plusieurs exercices qui mobilisent votre corps et votre esprit. Le but de ces techniques est de parvenir à un état de paix et de bien-être.

sophrologie bien-être relaxation détente

Quelques exercices de sophrologie à faire chez soi

Voici quelques exercices de sophrologie que nous vous proposons de faire chez vous.

La respiration abdominale

Installez-vous confortablement sur une chaise les yeux fermés. Relâchez progressivement vos muscles et détendez-vous. Inspirez ensuite longuement en gonflant le ventre et retenez votre respiration. Expirez ensuite en rentrant le ventre et retenez encore votre respiration pendant quelques secondes. Répétez cet exercice 7 fois sans trop forcer. Le but est d’atteindre un état de relaxation durable.

Une installation du calme

Assis ou allongé, concentrez-vous sur votre respiration en prêtant attention à son rythme cardiaque et à son amplitude. Pensez à un mot qui inspire le calme, la sérénité ou la tranquillité. Inspirez profondément et bloquez la respiration pendant 2 secondes avant d’expirer par la bouche, tout en prononçant mentalement le mot choisi. Renouvelez l’exercice 6 fois en sentant le calme s’installer en vous.

La libération des tensions

Debout ou assis, inspirez profondément et bloquez votre respiration en contractant les muscles. Expirez et relâchez vos muscles. N’hésitez pas à reprendre l’exercice autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que vous soyez détendu.

Les différentes techniques de sophrologie

Il existe plusieurs méthodes de sophrologie. La méthode caycédienne consiste en un entraînement du corps et de l’esprit. Cette technique vise à renforcer vos valeurs positives et à les appliquer dans votre vie quotidienne. Elle fait appel au développement personnel et aux techniques de gestion du stress.

Apparue au début des années 1990, la sophrologie dynamique consiste à travailler sur votre conscience. C’est une technique à la fois rapide et efficace qui se fait à travers des exercices physiques et mentaux.

La sophrologie analytique, encore appelée sophroanalyse, consiste à explorer les processus mentaux. Elle se base sur la psychanalyse et permet d’accompagner les troubles physiques. Il existe également d’autres méthodes telles que la sophrologie existentielle ou la sophrologie ludique.

Les effets positifs sur le corps et l’esprit

En libérant les tensions physiques et mentales, la sophrologie aide à calmer le corps et l’esprit tout en les redynamisant. Son principal objectif est de préserver la santé et le bien-être général en prévenant les maladies et en apaisant les maux divers (migraines, mal de dos, etc.). Elle renforcerait le mental et le système immunitaire.

La sophrologie serait même une thérapie qui agit favorablement sur la digestion et qui améliorerait la qualité du sommeil. Pratiquée régulièrement, la sophrologie vous aidera certainement à retrouver confiance en vous et à rester serein au quotidien. D’une manière générale, on peut dire qu’elle améliore votre qualité de vie et vos relations avec les autres.

Elle peut être pratiquée de manière ponctuelle en prévision d’une situation éprouvante à venir. Elle vous permet également de faire des projections positives qui vous aideront à mieux affronter l’épreuve tant redoutée.

Parguillemins

Calculer votre semaine de grossesse à partir de la date de conception : notre guide étape par étape

Calculer votre semaine de grossesse à partir de la date de conception peut être un peu déroutant. Une femme peut se sentir dépassée par l’ampleur des informations et des calculs qu’elle doit effectuer. Pour vous aider à comprendre le processus et à calculer votre semaine de grossesse à partir de la date de conception, nous avons rédigé ce guide étape par étape.

Qu’est-ce que la semaine de grossesse ?

La semaine de grossesse est le calendrier qui compte les semaines de grossesse depuis la date de conception. La plupart des médecins et des professionnels de la santé utilisent le calendrier de la semaine de grossesse pour suivre le développement et le progrès de la grossesse.

Les semaines de grossesse sont généralement numérotées de 1 à 40 et les semaines sont comptées à partir de la date de conception, qui est la date à laquelle un ovule est fécondé par un spermatozoïde.

Comment calculer la date de conception ?

La date de conception est le point de départ pour calculer votre semaine de grossesse. Bien qu’il soit parfois difficile de calculer précisément la date de conception, vous pouvez calculer la date de conception approximative en utilisant votre dernière date de règles et en ajoutant 38 semaines à cette date.

Vous pouvez également calculer la date de conception en utilisant votre calendrier menstruel et en notant le premier jour de vos dernières règles. Ensuite, comptez à partir de ce jour et ajoutez 38 semaines à votre calendrier. La date à laquelle vous arrivez est votre date de conception approximative.

Comment calculer votre semaine de grossesse à partir de la date de conception ?

calcul semaine de grossesse avec date de conception

La grossesse est divisée en trimestres et en semaines. Chaque semaine de grossesse représente une période de 7 jours et est importante pour suivre l’évolution de votre bébé et votre corps. Si vous savez quand vous avez conçu, il est possible de calculer votre semaine de grossesse à partir de cette date.

Découvrez comment le faire étape par étape :

  1. Trouvez la date de votre dernier cycle menstruel. Si vous ne vous souvenez pas de la date exacte, utilisez la date approximative la plus proche et notez-la.
  2. Ajoutez 280 jours (40 semaines) à cette date. Cela vous donnera la date de l’accouchement prévue.
  3. Soustrayez 14 jours de la date de l’accouchement prévue. Cela vous donnera la date de conception approximative.
  4. Calculez votre semaine de grossesse en comptant le nombre de semaines entre la date de conception et la date actuelle. Chaque semaine de grossesse représente une période de 7 jours.

Par exemple, si votre dernier cycle menstruel était le 1er janvier et que vous êtes aujourd’hui le 7 janvier, votre semaine de grossesse serait de 1 semaine (7 jours / 7 jours par semaine).

Il est important de noter que cette méthode de calcul de la semaine de grossesse est basée sur l’hypothèse que votre cycle menstruel est régulier et que la date de conception est survenue environ 14 jours après le début de votre dernier cycle menstruel. Si votre cycle n’est pas régulier ou si vous avez eu des rapports sexuels non protégés à des moments différents, il peut y avoir une certaine marge d’erreur dans ce calcul.

Autres points importants lors du calcul de votre semaine de grossesse à partir de la date de conception

Il est également important de se rappeler que chaque grossesse est unique et que les développements de votre bébé peuvent varier. Si vous avez des questions ou des inquiétudes, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à votre professionnel de santé.

Le suivi de votre grossesse peut être excitant et passionnant, et le calcul de votre semaine de grossesse à partir de la date de conception peut vous aider à suivre l’évolution de votre bébé et de votre corps. En suivant ces étapes simples, vous pouvez déterminer facilement votre semaine de grossesse et vous préparer à l’arrivée de votre bébé.

Il est important de suivre votre grossesse de près et de consulter régulièrement votre médecin ou votre professionnel de santé pendant cette période. Votre médecin ou votre professionnel de santé peut vous aider à surveiller votre grossesse et à gérer tout problème qui pourrait survenir.

Il existe également de nombreux outils et ressources en ligne qui peuvent vous aider à suivre votre grossesse et à vous informer sur les développements de votre bébé. Des applications de suivi de grossesse, des sites Web et des livres sur la grossesse peuvent vous fournir des informations sur ce à quoi vous pouvez vous attendre chaque semaine de grossesse et comment prendre soin de votre santé et de celle de votre bébé.

Rappels utiles

Assurez-vous de manger sainement, de faire de l’exercice régulièrement (avec l’approbation de votre médecin) et de vous reposer suffisamment. Prendre soin de votre corps pendant cette période importante peut aider à assurer une grossesse en bonne santé et une naissance sans complication.

En suivant ces étapes et en restant informé et actif pendant votre grossesse, vous pouvez vous préparer à accueillir votre bébé en toute confiance.

Il est important de se rappeler que chaque grossesse est unique et que les développements de votre bébé peuvent varier. Cela signifie que même si vous suivez votre grossesse de près et que vous consultez régulièrement votre médecin ou votre professionnel de santé, il peut y avoir des différences entre ce à quoi vous pouvez vous attendre chaque semaine de grossesse et ce qui se passe réellement. C’est pourquoi il est important d’être flexible et de rester ouvert aux changements et aux adaptations qui peuvent survenir pendant votre grossesse.

Il est également important de se rappeler que le calcul de la semaine de grossesse à partir de la date de conception est une estimation et qu’il peut y avoir une certaine marge d’erreur. Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant votre grossesse ou les développements de votre bébé, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à votre professionnel de santé. Ils peuvent vous aider à comprendre ce qui se passe et à vous assurer que vous et votre bébé restez en bonne santé.

Enfin, n’oubliez pas que la grossesse est une période passionnante et excitante, et que le calcul de votre semaine de grossesse à partir de la date de conception peut vous aider à suivre l’évolution de votre bébé et de votre corps. Si vous avez des questions ou des inquiétudes, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à votre professionnel de santé. Ils peuvent vous aider à vous sentir en sécurité et en confiance pendant cette période importante.

Il est également important de se rappeler que le calcul de la semaine de grossesse à partir de la date de conception n’est qu’une estimation et que chaque grossesse est unique. Votre médecin ou votre professionnel de santé utiliseront également d’autres méthodes pour suivre votre grossesse et évaluer l’état de votre bébé, telles que l’échographie et le suivi de votre poids et de votre tension artérielle. Ils peuvent également effectuer des tests de grossesse pour vérifier la santé de votre bébé et détecter tout problème éventuel.

Il est également important de se rappeler que vous êtes le principal responsable de votre santé et de celle de votre bébé pendant votre grossesse. Voici quelques conseils pour vous assurer que vous et votre bébé restez en bonne santé :

  • Mangez sainement : assurez-vous de manger une variété d’aliments nutritifs, tels que des légumes, des fruits, des grains entiers, des protéines maigres et des produits laitiers faibles en gras. Évitez les aliments qui peuvent être nocifs pendant la grossesse, tels que les aliments crus, les aliments frits et les aliments contenant de la viande crue ou insuffisamment cuite.
  • Faites de l’exercice régulièrement : l’exercice peut vous aider à vous sentir en forme et en bonne santé pendant votre grossesse. Consultez votre médecin ou votre professionnel de santé avant de commencer tout programme d’exercice et choisissez des activités qui conviennent à votre condition physique.
  • Restez hydraté : assurez-vous de boire suffisamment d’eau tout au long de votre grossesse pour rester hydraté et éviter les crampes.
  • Prenez soin de votre santé mentale : la grossesse peut être stressante et émotionnelle. Assurez-vous de prendre du temps pour vous détendre et de parler de vos sentiments à un ami ou à un professionnel de santé si vous avez besoin de soutien.

En suivant ces conseils et en restant en contact avec votre médecin ou votre professionnel de santé, vous pouvez vous assurer que vous et votre bébé restez en bonne santé pendant votre grossesse.

Parguillemins

Utiliser un Calculateur de Grossesse : Les Différentes Options Disponibles

Vous attendez un bébé et vous voulez savoir exactement quand il naîtra ? Vous vous demandez comment calculer le début de votre grossesse, la date de naissance prévue et plus encore ? Les calculateurs de grossesse peuvent vous aider à obtenir les informations dont vous avez besoin. Découvrez les différentes options disponibles et apprenez à les utiliser pour obtenir des informations précises et fiable sur votre grossesse.

Qu’est-ce qu’un calculateur de grossesse ?

Un calculateur de grossesse est un outil qui vous permet de calculer la date de naissance prévue, le début de votre grossesse et le nombre de semaines que vous êtes enceinte. Les calculateurs de grossesse peuvent également être utilisés pour estimer la date présumée d’accouchement et le nombre de jours qui séparent cette date de la date de naissance prévue. Ces outils peuvent être très précis et vous aider à planifier votre grossesse et votre accouchement.

Comment fonctionnent les calculateurs de grossesse ?

La plupart des calculateurs de grossesse utilisent vos données personnelles pour calculer le début de votre grossesse et la date de naissance prévue. Les informations dont vous avez besoin sont votre date de règles dernière, la durée de votre cycle menstruel et la date à laquelle vous avez eu vos derniers règles. Si vous n’êtes pas sûre de ces informations, votre médecin ou sage-femme peut vous aider.

Une fois que vous avez entré vos informations personnelles, le calculateur calculera votre date de naissance prévue et le nombre de semaines de grossesse. Il calculera également la date présumée d’accouchement et le nombre de jours qui séparent cette date de la date de naissance prévue. Vous pouvez également utiliser le calculateur pour estimer la date de conception et le nombre de semaines amenorrhee.

Types de calculateurs de grossesse

Il existe plusieurs types de calculateurs de grossesse disponibles en ligne. Certains sont spécialement conçus pour les femmes qui savent exactement quand elles ont eu leurs dernières règles. Les calculateurs de grossesse peuvent également être utilisés pour déterminer la date présumée d’accouchement et le nombre de jours qui séparent cette date de la date de naissance prévue.

Calculateur de grossesse standard

Le calculateur de grossesse standard est le plus couramment utilisé. Il vous permet de calculer le début de votre grossesse, le nombre de semaines que vous êtes enceinte et la date de naissance prévue. Vous devez entrer la date de vos dernières règles et la durée de votre cycle menstruel pour obtenir des informations précises.

Calculateur de grossesse pour femmes sans règles

Le calculateur de grossesse pour femmes sans règles est conçu pour les femmes qui n’ont pas eu leurs règles depuis plusieurs mois. Il utilise une formule différente pour calculer le début de votre grossesse et la date de naissance prévue. Vous devrez peut-être entrer d’autres informations, comme la date de votre dernier examen gynécologique ou la date à laquelle vous avez eu un test de grossesse positif.

Calculateur de grossesse basé sur l’échographie

Le calculateur de grossesse basé sur l’échographie utilise les résultats de votre échographie pour calculer le début de votre grossesse et la date de naissance prévue. Cet outil peut être très précis, mais il nécessite une échographie, qui doit être pratiquée par un médecin ou une sage-femme. Si vous avez déjà eu une échographie, votre médecin ou sage-femme peut vous aider à utiliser ce type de calculateur.

Comment choisir le bon calculateur de grossesse ?

calculateur de grossesse

Il y a plusieurs choses à prendre en compte lorsque vous choisissez un calculateur de grossesse. Voici quelques éléments à considérer :

  • La précision : choisissez un calculateur qui est connu pour être précis. Vous pouvez demander à votre médecin ou sage-femme de recommander un outil fiable.
  • Les informations nécessaires : assurez-vous de disposer des informations requises pour utiliser le calculateur. Si vous n’êtes pas sûre de certaines informations, demandez de l’aide à votre médecin ou sage-femme.
  • La simplicité d’utilisation : choisissez un calculateur qui est facile à utiliser et qui vous donne rapidement les résultats.

Le calculateur de grossesse : un outil utile

Les calculateurs de grossesse peuvent être un outil précieux pour les femmes enceintes qui veulent savoir quand leur bébé va arriver et comment planifier leur grossesse. Il existe plusieurs types de calculateurs disponibles en ligne, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Assurez-vous de choisir un calculateur qui convient à votre situation et qui est fiable pour obtenir des résultats précis. N’oubliez pas que les calculateurs de grossesse ne remplacent pas l’avis de votre médecin ou sage-femme, il est donc important de consulter un professionnel de santé pour toute question ou inquiétude concernant votre grossesse.

Parguillemins

Guide pour mieux dormir

Concernant près de 70 % des Français en 2022, les troubles du sommeil constituent un fléau moderne très inquiétant. Ils se manifestent de diverses manières et dégradent considérablement la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Pour celles-ci, il est indispensable de trouver une solution au plus vite et mieux dormir est la seule option envisageable à long terme. Découvrez les conséquences d’un sommeil de mauvaise qualité et des conseils pour parvenir à mieux dormir.

Les conséquences d’une dette de sommeil

Un sommeil de mauvaise qualité peut avoir de nombreuses conséquences sur votre vie. La première est la somnolence qui provoque une grande quantité d’accidents de la route et de travail. C’est un trouble du sommeil caractérisé par une vigilance en baisse, des difficultés à se concentrer et une fatigue immense. Le manque de sommeil de qualité peut également impacter négativement l’humeur des personnes qui en souffrent.

Ces dernières sont en général plus irritables et émotives. Elles ont aussi plus de difficultés en ce qui concerne la gestion du stress et de l’anxiété. Comme on peut le lire sur le site sommeilprofond.fr, les personnes souffrant de troubles du sommeil sont davantage exposées aux risques de burn-out, de dérèglement du métabolisme, de surpoids, d’obésité, de maladies cardio-vasculaires.

Découvrez votre chronotype pour connaître vos meilleures habitudes de sommeil

Selon les informations disponibles sur des sites spécialisés, tout le monde peut bénéficier d’un sommeil d’excellente qualité en suivant la bonne méthode. Cela commence par découvrir son chronotype pour identifier les habitudes de sommeil idéales pour soi. Il existe des questionnaires en ligne à remplir à cet effet et une personne peut être classée selon l’un des 4 profils suivants : l’ours, le lion, le loup et le dauphin. En fonction de ce chronotype, vous pourrez faire les ajustements nécessaires concernant vos cycles d’éveil et de sommeil pour mieux dormir.

guide pour mieux dormir, retrouver le sommeil

Pratiquez la méditation de façon régulière pour vous détendre

L’insomnie est l’un des troubles du sommeil les plus répandus au monde et elle est souvent provoquée par l’anxiété, la dépression ou le stress. Sachant que la pratique régulière de la médiation permet de mieux gérer ces éléments, elle peut être la solution à adopter pour renouer avec un sommeil de qualité. Grâce à elle, vous serez plus détendu au moment de vous coucher. De plus, la méditation stimule la production de mélatonine, encore connue comme l’hormone du sommeil. Vous aurez alors plus de facilité à vous endormir et bénéficierez ainsi d’un sommeil réparateur.

Évitez les écrans au moins 1 h avant de dormir

Il est totalement déconseillé d’utiliser des appareils électroniques peu avant de vous coucher. La lumière bleue émise par les écrans de ces équipements stimule les capteurs de la rétine, en leur envoyant un signal associé au jour. Par conséquent, l’horloge biologique de toute personne qui est exposée à cette lumière sera déréglée et elle rencontrera des difficultés à s’endormir. C’est pour cela qu’il est indispensable d’éviter les écrans au moins 1 h avant de se coucher. Vous aurez plus de facilité à avoir un sommeil profond, paisible et réparateur.

Prenez des habitudes de sommeil régulier pour habituer votre corps

Pour bien dormir, il est nécessaire de prendre des habitudes de sommeil régulier. Il s’agit précisément de se réveiller et s’endormir aux mêmes heures, tous les jours. Cela permet au corps de s’habituer à ce mode de vie à travers le rythme circadien, pour une bonne régulation des cycles d’éveil et de sommeil.

ParGuillaume Pons

5 astuces pour ne plus jamais avoir de boutons !

Nous avons tous été là : debout devant le miroir, examinant notre reflet avec horreur tandis que nous essayons de comprendre comment cette petite bosse est apparue sur notre visage.

Lire la suite

Parguillemins

Comment apprendre à extérioriser vos émotions ?

Tout le monde n’a pas la capacité d’exprimer ses émotions et de s’ouvrir facilement à son entourage. Si certains ressentent une difficulté à décrire leurs sentiments, d’autres craignent d’être jugés en les extériorisant. Or, tout garder pour vous peut affecter votre santé mentale et physique. Cela peut en effet conduire à un stress émotionnel, à l’anxiété et la dépression, voire à des maladies cardiaques et des troubles auto-immunes. Si vous faites partie de ces personnes qui refoulent et qui ont du mal à extérioriser leurs sentiments, découvrez nos astuces pour y remédier efficacement.

Formez-vous pour apprendre à mieux gérer vos émotions

Les émotions jouent un rôle important, car elles vous aident non seulement à interagir avec votre entourage, mais elles contribuent également à votre bien-être. De plus, le refoulement des émotions engendre de la peine immense, voire de la colère et un stress permanent favorisant de nombreuses maladies. Qu’elles soient positives ou négatives, faibles ou fortes, il est donc essentiel de les extérioriser parce qu’elles impactent votre comportement, vos choix et vos décisions.

Pour qu’une personne puisse mieux vivre en harmonie avec elle-même et avec autrui, il n’y a rien de tel que de se former pour mieux gérer ses émotions et les accepter de manière positive. Ces formations PNL sont basées sur des méthodes efficaces vous permettant de savoir utiliser vos émotions dans votre vie quotidienne. Cela vous permet par ailleurs d’apprendre à les transformer positivement pour pouvoir atteindre vos objectifs. De plus, en apprenant à mieux gérer vos émotions, vous arriverez plus facilement à comprendre celles des autres.

formation apprentissage extériorisation émotions

Adressez-vous à un thérapeute pour apprendre à extérioriser vos émotions

Si vous avez du mal à vivre, à exprimer, à accepter ou tout simplement à comprendre vos émotions, il est également possible de consulter un thérapeute. Ce professionnel est le mieux placé pour vous apprendre à vaincre ce blocage. Il vous aidera à faire sortir ce qui vous ronge de l’intérieur de manière saine. La thérapie centrée sur les émotions peut être la clé pour vous comprendre vous-même et comprendre les autres.

Trouvez l’exutoire qui vous convient

 

Vous pouvez utiliser un exutoire qui vous convient pour apprendre à extérioriser vos émotions. Il est en effet possible d’utiliser d’autres astuces que la manière verbale pour vous exprimer. L’art-thérapie est par exemple une excellente manière pour exprimer ce que vous ressentez au fond de vous. Vous pouvez aussi recourir au sport, au yoga ou encore à la méditation. Commencez tout d’abord par apprendre à reconnaître une émotion et à l’accepter.

Cela vous permettra de l’extérioriser plus facilement et de la remplacer par une émotion positive. Vous l’aurez donc compris, refouler vos émotions est loin d’être bénéfique pour votre santé mentale et physique. C’est pourquoi il est important d’apprendre à les gérer et à les exprimer sans hésitation. Cela vous permettra d’être plus heureux et plus épanoui avec vous-même et au sein de votre entourage.

Parguillemins

Télétravail : protégez vos yeux des écrans

Vous travaillez chez vous et êtes constamment posté devant l’écran de votre PC ? Si c’est le cas, vous courrez un certain nombre de risques comme la fatigue visuelle, le stress ou encore les troubles musculo-squelettiques. Découvrez les bonnes pratiques à adopter pour protéger vos yeux lorsque vous êtes en télétravail.

Les dangers de travailler sur des écrans toute la journée

Même s’il n’est pas prouvé que le travail sur écran peut engendrer des pathologies, il n’en reste pas moins une cause de la fatigue visuelle. Ce phénomène touche de plus en plus de télétravailleurs qui restent plusieurs heures devant un écran. La fatigue visuelle est fort heureusement réversible et les symptômes disparaissent avec du repos. Elle se manifeste généralement par une sensation de lourdeur des globes oculaires, des picotements, des éblouissements, des céphalées, ainsi que des rougeurs aux yeux. Les télétravailleurs souffrent de fatigue visuelle, car ils travaillent trop longtemps devant leurs écrans ou qu’ils portent une correction visuelle non adaptée.

Dans ce cas, il est impératif de faire appel à un professionnel comme Nooz Optics pour consulter et vous faire prescrire les lunettes adéquates. Certaines personnes ayant adopté le télétravail sont parfois contraintes de travailler la nuit, ce qui empiète sur leur temps de sommeil. À la fatigue visuelle s’ajoute alors le dérèglement du rythme biologique, ce qui génère une fatigue chronique et l’épuisement. De plus, la lumière bleue émise par les écrans bloque l’hormone du sommeil et empêche les yeux de se reposer correctement.

télétravail protection yeux écrans lunettes

Comment protéger vos yeux de la lumière bleue nocive émise par les écrans ?

Le scintillement émis par certains écrans des outils digitaux comme les tablettes et les écrans PC est destiné à améliorer la clarté. Le texte et les images sont alors plus lisibles, mais la rétine en pâtit et le risque de vision dégradée augmente de manière significative sur le long terme. Pour éviter de surexposer vos yeux à la lumière bleue des écrans, il faut adopter la règle des 20/20/20. Il s’agit d’une règle qui stipule qu’il faut faire des pauses visuelles toutes les 20 minutes, en baissant le regard pendant 20 secondes à 20 pieds (soit environ 6 mètres).

Il est également conseillé d’alterner les activités : si vous faites du télétravail, pensez à prendre une pause toutes les deux heures. Vous pourrez par exemple consacrer une heure à d’autres tâches à passer vos coups de fil, tant que vos yeux ne sont plus posés sur un écran. Enfin, vous pouvez vous procurer des lunettes qui filtrent la lumière bleue pour une protection plus poussée.

Les exercices oculaires à faire pour garder vos yeux en bonne santé

 

Il existe plusieurs exercices oculaires à faire pour garder vos yeux en bonne santé, dont le plus simple est le clignement des yeux. Cela consiste à cligner intentionnellement des yeux pendant une demi-seconde en prenant soin de fermer totalement les paupières. Répétez ce mouvement 10 ou 20 fois pour réhydrater l’œil. Vous pouvez aussi lentement rouler des yeux à gauche et à droite tout en restant assis bien droit sur votre chaise et sans bouger la tête.

Parguillemins

Comment choisir le régime qui m’est adapté ?

Si vous voulez mincir et retrouver votre poids de forme, adopter le régime alimentaire adapté est essentiel. De même, il y a d’autres méthodes que vous pouvez employer pour accompagner votre régime, comme la prise de compléments alimentaires. Nous vous donnons ici tout ce qu’il y a à savoir pour faire votre choix.

Il existe des compléments alimentaires pour tout objectif minceur

Atteindre votre objectif minceur signifie mettre en place tout un faisceau de bonnes habitudes, à commencer par avoir une activité physique régulière, limiter le stress, dormir suffisamment et surtout, adopter une meilleure alimentation. Pour vous soutenir dans vos objectifs, le site soin-et-nature.com précise qu’il est possible de trouver des compléments alimentaires minceur à prendre en cure. Ils sont fabriqués à partir de produits entièrement naturels, riches en actifs qui permettent au corps de perdre du poids plus efficacement.

La spiruline

La spiruline est une algue constituée de cyanobactéries très intéressantes pour la perte de poids. Elle est en effet très riche en protéines et en nutriments et peut être prise en poudre dans une boisson ou un yaourt pour servir de coupe-faim. La spiruline permet de réguler l’appétit et a des propriétés détoxifiantes, ce qui aide l’organisme à mieux brûler les graisses.

Les graines de caroube

Les graines de caroube sont très riches en fibres et faibles en matières grasses. Elles peuvent être utilisées comme coupe-faim naturel, car elles contiennent des fibres qui gonflent au contact de la salive et des sucs gastriques, ce qui donne vite une sensation de satiété. Pour les diabétiques, c’est un complément alimentaire très intéressant, car il aide à équilibrer le taux de glycémie. Les graines de caroube peuvent être consommées telles quelles, en étant juste légèrement broyées et saupoudrées sur un potage par exemple. Elles entrent aussi dans la composition de certaines gummies minceur que vous pouvez facilement retrouver sur le marché.

Le konjac

Le konjac est une plante consommée depuis très longtemps en Chine, au Japon et au Vietnam. Elle a une très forte concentration en glucomannane, qui est une fibre pouvant absorber jusqu’à cent fois son poids en eau. Le konjac est vendu sous forme de nouilles ou de vermicelles sur le marché et vous pouvez le substituer à vos pâtes dans vos recettes habituelles sans faire grimper le compteur de calories. Le konjac a l’avantage d’être un coupe-faim naturel, ce qui est important pour éviter les grignotages intempestifs qui ruineraient votre régime.

régime compléments alimentaires minceur

Les différents types de régimes

Le nombre de régimes qui apparait chaque été peut sembler vertigineux, mais n’oubliez pas la base : il faut être en léger déficit calorique pour que le corps puisse puiser dans ses réserves et perdre du poids. Néanmoins, nous vous présentons ici quelques régimes parmi les plus plébiscités ces dernières années.

Le régime paléolithique

Il s’agit d’un régime alimentaire qui s’inspire de notre profil génétique et consiste à revenir à un mode d’alimentation ancestral, notamment celle des chasseurs-cueilleurs. Il a été prouvé qu’il permet d’améliorer le poids et la forme, car il encourage la consommation d’aliments qui rassasient vite et durablement. Il est aussi bénéfique pour la santé, car il diminue le risque d’apparition de troubles cardiovasculaires et les tumeurs cancéreuses. Le régime paléo consiste à consommer surtout des viandes maigres comme la volaille ainsi que le poisson. Les fruits sont aussi recommandés, surtout ceux qui sont pauvres en sucre ainsi que les légumes.

Le régime cétogène, la star du moment

S’il y a bien un régime qui a fait parler de lui ces dernières années, c’est le régime cétogène. Il repose sur la consommation très limitée de glucides, ajoutée à des sources de protéines et beaucoup de bons lipides. C’est un régime très restrictif qui nécessite obligatoirement le suivi d’un professionnel de la santé comme un nutritionniste ou un médecin. Le régime cétogène montre des résultats très encourageants pour la perte de poids et l’amélioration de l’état de santé, notamment en cas de cancer ou de troubles cognitifs. En général, les macros sont répartis comme suit dans le cadre du régime cétogène : 90 % de lipides, 8 % de protéines et 2 % de glucides.

Minceur : vers quel professionnel de santé se tourner pour être conseillé ?

Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitez perdre du poids, que ce soit pour des raisons de santé ou esthétiques, un accompagnement médical est obligatoire pour l’atteinte de vos objectifs.

Si vous voulez surtout avoir des conseils avisés sur la manière de manger et que vous avez du mal à vous composer des menus équilibrés, le nutritionniste est le professionnel qui pourra vous aider. Si vos problèmes de poids ont une origine hormonale, il vaut mieux consulter un endocrinologue.